Mamadou Seye

Mauritanie

En bref

Le père de Mamadou, Papa Seye, a été vu pour la dernière fois le 28 juin 1990 en Mauritanie. Deux semaines avant sa disparition, il avait été arrêté arbitrairement lorsqu’il était à Aleg dans le cadre de son travail. Il est resté en détention pour quelques jours sans qu’aucune accusation ne soit portée contre lui. Dans les années 1980-1990, il s’agissait malheureusement d’une situation courante alors que les Mauritaniens d’origine noire faisaient face à une répression violente et à des déportations de masse.

À ce jour, la famille de Papa Seye ne connait toujours pas les circonstances entourant sa disparition, et son sort n’a jamais été confirmé. Pendant près de 30 ans, Mamadou a mené les efforts afin de découvrir ce qui est arrivé à son père. Avec le soutien du CCJI, Mamadou a soumis une communication au Groupe de travail sur les disparitions forcées des Nations Unies en octobre 2013, et à la Commission africaine des droits de l’Homme et des Peuples en avril 2015. La communication alléguait que le gouvernement mauritanien avait violé plusieurs des droits de Papa Seye et de sa famille. Nous avons demandé à la Commission de déclarer que la Mauritanie avait violé ces droits, de solliciter le gouvernement afin d’enquêter de manière appropriée sur la disparition de Papa Seye, et d’indemniser sa famille.

Photographe : Aljosa Alijagic.

Sa quête de justice

Cette capsule a été réalisée par Telescope Films.

En ses propres mots

Actualité et événements

Il n’y a pas de nouvelles pour l’instant.

Pour en apprendre davantage sur l’histoire de Mamadou et ses efforts de justice, consultez notre site.